Archive pour septembre 2011

30
Sep
11

Un nouveau Humble Bundle

Vous connaissez la ritournelle : des jeux indépendants et multi-plateformes, zéro DRM, un prix que vous fixez vous-mêmes, un soutien financier à des associations. Le nouveau Humble Bundle est cependant particulier, puisque, à la base, il ne comporte qu’un seul titre, Frozen Synapse, un jeu de tactique développé par le studio indépendant anglais Mode 7 Games, qui permet à de petits groupes de soldats de s’affronter au tour par tour dans des niveaux vus de dessus et générés aléatoires (les images vous montreront mieux de quoi il s’agit). À cette occasion, le jeu est disponible pour la première fois sur GNU/Linux (une démo pour cette plate-forme sera bientôt disponible sur le site de l’éditeur). Le jeu est normalement vendu à environ 25 $.

Mais si vous êtes un minimum généreux, autrement dit si votre don est supérieur à la moyenne des dons au moment où vous payez (à l’instant où j’écris 4,56 $), vous pourrez également obtenir trois titres complets de l’éditeur Frozenbyte proposés dans un précédent bundle, à savoir Trine, Shadowgrounds et Shadowgrounds Survivor, ainsi que deux titres non encore finalisés du même éditeur (Splot et Jack Claw). Il vous reste 12 jours pour effectuer votre première bonne action vidéoludique de l’automne.

Publicités
29
Sep
11

Europa Universalis III Chronicles et Hearts of Iron III: For the Motherland (déjà) disponibles

L’attente aura finalement été de courte durée. Il y a à peine trois semaines, nous évoquions la sortie prochaine (« dans les mois qui viennent ») sur Mac de Europa Universalis III Chronicles et Hearts of Iron III: For the Motherland. Nul besoin finalement d’attendre la fin de l’année, puisque ces deux titres sont dès à présent disponibles.

Pour l’heure, cependant, le seul site (à notre connaissance) qui les propose au téléchargement est Deliver2Mac (ici et ). Il est également possible d’acheter Hearts of Iron III: For the Motherland sur le site de Virtual Programming. Les sites francophones, comme MacGames, n’annoncent pas encore de disponibilité, mais comme ces deux jeux et leurs précédentes extensions sont sortis sur ces sites, il n’y a pas de raison pour que ces nouveautés n’apparaissent pas d’ici quelque temps. Je vais donc ronger encore un peu moins avant de succomber à ces deux tentations…

Màj : Europa Universalis III Chronicles est aussi disponible sur le site de Virtual Programming.

26
Sep
11

Legend of Grimrock se dévoile

Amis nostalgiques des années 80 et 90, voilà un jeu qui va raviver vos souvenirs. Il y sera question de souterrains sombres et humides, de couloirs labyrinthiques, de portes derrière lesquelles rôdent des araignées géantes et des escargots colériques (!), d’aventuriers en quête de trésors. Il y sera question d’un jeu qui se veut un hommage à des titres comme Dungeon Master ou Ultima Underworld. Il y sera question, vous l’aurez compris, d’un genre vidéoludique aussi confidentiel aujourd’hui que le score que fera Jean-Michel Baylet à la primaire socialiste (oui, je sais, c’est facile), à savoir le dungeon crawl, en bon français le… « rampement dans le donjon » (ou le jeu de donjon tout simplement).

Legend of Grimrock est le premier jeu développé par la fine équipe de Finlandais du studio indépendant Almost Human. En cours de réalisation, le jeu veut donc renouer avec le triptyque porte-monstre-trésor, qui était très en vogue à la fin du deuxième millénaire de notre ère, à l’époque lointaine où la gauche était encore au pouvoir en France.

À l’opposé de la tendance open world qui traverse aujourd’hui en grande partie le jeu du rôle, Legend of Grimrock se plaira à vous confiner dans un univers de donjons à faire se hérisser les poils d’un claustrophobe. Il mettra le joueur à la tête d’une équipe de quatre prisonniers ayant pour objectif de s’échapper du labyrinthe souterrain de la montagne de Grimrock, où sont exilés les criminels attendant leur (probable) mort ou leur évasion, qui prouverait leur innocence, chose que, bien évidemment, nul n’a encore réussi à faire, jusqu’à ce que vous passiez par là. Il faut bien l’admettre, les scénarios n’ont jamais été le point fort des jeux de donjon. À titre d’exemple, celui de Eye of the Beholder assignait comme mission au joueur d’enquêter sur une invasion de créatures dans les égouts d’une ville.

Qu’à cela ne tienne, les développeurs de Legend of Grimrock assument leur choix de se lancer dans un marché de niche, en adaptant le genre aux goûts et aux évolutions techniques du jour. Leur carnet de route est très actif et présente en détail l’avancée de leur travail. Plusieurs captures d’écran sont d’ores et déjà disponibles et une vidéo montrant plusieurs minutes de jeu a été mise en ligne récemment.

Enfin, les auteurs ont annoncé, la semaine dernière, les prévisions de sortie de leur opus. Le jeu devrait sortir dans un premier temps sur Windows avant la fin de l’année. Le travail pour les plate-formes iOS et Mac est déjà entamé, mais Almost Human table sur une sortie décalée, peut-être au début de l’année prochaine. D’ici là, amis claustrophobes, vous avez le temps de faire soigner votre aversion pour les espaces restreints !

12
Sep
11

Une démo pour Colin McRae: DiRT 2

Feral a mis en ligne une démo de son dernier-né sur Mac (un beau bébé de 1,3 Go), Colin MacRae: DiRT 2, évoqué deux notes plus bas. Si l’achat de ce jeu de rallye/offroad vous tente, c’est l’occasion de tester si votre machine pourra tenir le coup. La démo propose de participer à deux courses, une au Mexique (orientée offroad) et une épreuve de rallye au Maroc.

Comme le faisait remarquer MacGames.fr sur sa page Facebook (cf. ladite note), malgré le fait que la GeForce 9400M soit annoncée comme non-supportée, le jeu accepte quand même de se lancer (testé sur MacBook Alu 2008). Mais, en pratique, il s’avère injouable : les temps de chargement sont insupportables et les animations sont désagréablement saccadées, ce à quoi s’ajoute une certaine latence au niveau de la réactivité des touches. En réglant les options d’affichage au minimum, on arrive à peine à un laborieux 10/12 images par seconde, ce qui est nettement insuffisant. Pourtant, la configuration minimale demandée par l’éditeur ne requiert qu’une carte vidéo de 128 Mo (la GeForce 9400M en possède 256 Mo).

En comparaison, sur un iMac 2010 équipé d’une ATI Radeon HD 5670 512 Mo, Colin McRae: DiRT 2 tourne très bien (encore heureux, serait-on tenté de dire, pour un jeu qui date de deux ans).

10
Sep
11

Virtual Programming nous met l’eau à la bouche

Le site Inside Mac Games a eu l’occasion d’interviewer le CEO de Virtual Programming, Mark Hinton. Les annonces de ce dernier se révèlent inversement proportionnelles au nombre de questions posées (deux, en tout et pour tout).

Si vous êtes du genre à vous réveiller en pleine nuit, en sueur et angoissé, en vous demandant où est passée la deuxième extension pour Hearts of Iron III sur Mac (si, si, ne niez pas, on vous a détecté), soyez rassuré : For the Motherland, sorti en juin dernier sur Windows, est prévu… dans les mois qui viennent (avant la fin de l’année, sans plus de précision), mais au moins est-on soulagé : il arrivera bien sur Mac. Vous pouvez donc retourner dans les bras de Morphée. Oui, il faut être réaliste : si vous vous posez ce genre de question, il y a fort peu de chance pour que vous dormiez dans les bras d’une dulcinée (ou d’un Apollon)…

Mais pas si vite ! Voici une deuxième bonne nouvelle annoncée par le patron de Virtual Programming, qui satisfera vos pulsions mégalomaniaques, et achèvera dans le même temps d’annihiler toutes vos chances d’avoir un tantinet de vie sociale : Europa Universalis III Chronicles doit aussi être publié sur Mac. Il s’agit, en fait, d’une compilation regroupant le jeu Europa Universalis III, ainsi que ses quatre extensions : Napoleon’s Ambition, In Nomine, Heir to the Throne et Divine World. Le pack proposé, qui existe déjà pour Windows depuis le mois de mars, est vendu sur cette plate-forme au prix d’une trentaine d’euros, soit moins que la somme du jeu et des extensions.

Par ailleurs, deux autres nouveautés sont dévoilées pour Mac : Elven Legacy, un jeu de stratégie au tour par tour, et World Challenge Golf 2011.

06
Sep
11

Baisse de prix pour Machinarium

Amanita Design, éditeur indépendant tchèque, annonce une baisse du prix de son titre phare, Machinarium, qui passe ainsi de 20 à 10 $. Au taux actuel de conversion dollar/euro, cela met à environ sept euros le prix d’un voyage dans l’univers délicieusement rouillé de ce jeu d’aventure, auréolé d’une pléthore de récompenses depuis sa sortie en octobre 2009, et qui vous place dans la peau, ou plutôt la coque, d’un petit robot aux membres élastiques, exilé de sa cité, à la recherche de sa petite amie robote, et en butte aux visées malveillantes d’une clique de bandits (tout aussi robots) de ladite cité. Pour ce prix plus que modique, eu égard à la qualité esthétique, voire poétique du jeu, vous aurez droit à la version Windows, Mac et GNU/Linux, ainsi qu’à sa bande originale, elle aussi très remarquée. Par ailleurs, une déclinaison du titre pour iPad (uniquement la version 2) est prévue pour ce jeudi 8 septembre.

02
Sep
11

Colin McRae: Dirt 2 sort sur Mac OS X

Les joueurs sur Mac ont coutume de dire qu’il faut faire preuve de beaucoup de patience pour voir certains jeux PC portés sur leur plate-forme favorite. Cet adage, s’il n’est plus tout à fait aussi vrai, n’en reste pas moins d’actualité. Ainsi, alors que la version PC est sortie en décembre 2009, c’est seulement presque deux ans après que Colin McRae: DiRT 2 arrive sur Mac OS X… et ce alors même que sa suite, Dirt 3, est disponible sur PC depuis mai dernier ! En conséquence, ce n’est même plus la peine de pinailler pour le retard avec lequel le jeu est sorti, puisqu’il était prévu au départ pour la fin du mois de juillet.

L’avantage (il faut bien en trouver un) de ce délai d’attente, c’est que cela aura laissé aux joueurs PC le temps d’essuyer les plâtres, et permis, on l’espère, à l’éditeur de fournir un jeu épuré de tout bug. Cela nous donne aussi l’occasion de prendre un peu de recul par rapport à l’accueil critique reçu par le jeu il y a deux ans, accueil somme toute plutôt favorable (8/10 dans Canard PC, par exemple).

Édité sur Mac par Feral au prix de 30 euros environ, ce jeu de course à mi-chemin entre le rally et le offroad (avec une tendance plus prononcée pour cette dernière catégorie) ne requiert au minimum qu’une carte graphique de 128 Mo, mais sera plus à son aise avec une 512 Mo. De même, si 2 Go de RAM sont annoncés comme suffisants, il en faudra le double si votre machine tourne avec une Intel HD Graphics 3000.

Visuellement, le jeu a l’air très attirant, et vient en tout cas combler une lacune, car dans sa catégorie, il est bien isolé. Un des derniers jeux de voitures à être sorti sur Mac est en effet Flatout 2, porté il y a trois ans. On se donne quant à nous rendez-vous vers le mois de mai 2013 pour la sortie (s’il n’y a pas de retard) de DiRT 3.

Màj : Attention : les cartes Nvidia 9400M, qui équipent certains modèles de MacBook et MacBook Pro, ne sont pas officiellement supportées. Mais d’après MacGames, il serait quand même possible d’y jouer… en attendant une mise à jour de la part de Feral.