26
Oct
11

Lancement de la Free Game Alliance

Si certains logiciels libres dans les domaines de la bureautique et d’Internet disposent aujourd’hui d’une bonne reconnaissance auprès du grand public, à l’instar de OpenOffice/LibreOffice et de Firefox pour ne citer que les plus connus, force est de constater que les jeux libres demeurent pour la plupart relativement confidentiels.

Partant de ce constat, les membres d’Atomic Blue, auteurs du MMORPG PlaneShift, ont pris l’initiative de lancer la Free Game Alliance, dans le but de soutenir le développement du jeu libre. La voie choisie par cette « organisation » est assez singulière, dans la mesure où elle ne vise pas à faire la promotion de tous les projets de jeux libres qui peuvent exister. Au contraire, elle a choisi de sélectionner quelques jeux déjà existants, chacun dans un genre bien précis.

À ce jour, cinq jeux font partie de l’aventure : le déjà cité PlaneShift dans la catégorie MMORPG, MegaGlest pour la stratégie temps réel, Rigs of Rods pour représenter les jeux de course, Xonotix pour les FPS et The Battle for Wesnoth (mon chouchou) en digne représentant des jeux de stratégie au tour par tour. Tous ces titres, en plus d’être libres, ont la particularité d’être multi-plateformes (GNU/Linux, Mac OS X et Windows).

Dans son manifeste, la Free Game Alliance explique avoir préféré choisir un jeu par genre dans le but d’éviter la dispersion des moyens et des talents sur des projets concurrents. Autrement dit, au lieu de mettre en avant plusieurs jeux sur le même créneau avec le risque de ne voir aucun aboutir véritablement, elle préfère promouvoir certains titres qui disposent du potentiel pour « être à la pointe » dans leur catégorie. Elle espère ainsi attirer des contributeurs de toute sorte qui trouveront une communauté active autour d’un projet bien structuré.

La Free Game Alliance a, en effet, défini une série de critères pour qu’un jeu puisse être accepté dans l’organisation : le titre doit, entre autres, avoir un cycle de développement actif et ouvert, une licence approuvée par l’OSI et être gratuit. La liste des genres (et donc des jeux) n’est pas close : la Free Game Alliance compte ajouter bientôt une simulation de combat et de commerce dans l’espace.

Cette initiative est fort louable : on ne peut qu’espérer qu’elle donnera une meilleure visibilité à ces jeux et qu’elle incitera des développeurs (ou des traducteurs, des graphistes, des chasseurs de bugs…) à rejoindre ces projets. Elle pourrait ainsi donner un coup de fouet au support de MegaGlest et de Rigs of Rods, dont les versions Mac OS sont en retrait par rapport aux autres systèmes d’exploitation par manque de contributeurs.

Cependant, le revers forcé de cette médaille, c’est que beaucoup de projets libres prometteurs sont de fait exclus de la Free Game Alliance, car la place dans leur domaine est déjà prise. Ainsi, pour ce qui est des jeux de voitures, un titre comme Supertuxkart aurait tout aussi bien mérité de faire partie du projet. De même, dans la catégorie STR, Warzone 2100 n’aurait pas dépareillé, sans parler de Freeciv pour la stratégie au tour par tour. C’est là une limite inhérente à ce projet, mais il n’en demeure pas moins qu’il mérite d’être soutenu.

Publicités

0 Responses to “Lancement de la Free Game Alliance”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s