Archive pour novembre 2011

29
Nov
11

Legend of Grimrock passe en version bêta

Les choses s’accélèrent pour Legend of Grimrock. Au début du mois, le titre arrivait au stade alpha de son développement. Moins d’un mois plus tard, la version bêta pointe le bout de son nez : dorénavant, comme l’expliquent les développeurs, tout le travail consiste en un intense peaufinage des caractéristiques existantes du jeu.

Toutefois, vous ne pourrez pas vous offrir Legend of Grimrock pour les fêtes. En effet, l’équipe d’Almost Human a décidé de rallonger le délai avant la sortie de son dungeon crawler. Alors que la fin 2011 avait été initialement envisagée, on s’oriente désormais plutôt vers le début de l’année 2012, les auteurs étant décidés (intention louable) à proposer un produit véritablement fini, expurgé de tout bug et bien équilibré. Le jeu devrait être disponible au départ sur Steam.

24
Nov
11

Elles sont belles, mes Eschalon…

… et elles sont pas chères, profitez-en ! Si vous êtes un tantinet sympa, vous considérerez que ce titre file la métaphore par rapport à ce billet, où avait été testé Eschalon deuxième du nom. Vous pouvez aussi estimer que mon corpus de jeux de mots est fort restreint. Dans les deux cas, vous avez sans doute un peu raison.

Mais le plus important n’est assurément pas là. L’essentiel est que Basilisk Games a décidé de pratiquer 50 % de réduction sur les deux épisodes d’Eschalon, ce qui ramène le premier épisode à 7,90 euros et le deuxième aux alentours de 10 euros. Je vous vois déjà saliver à la lecture de ces lignes, et prêts à céder à un énième achat compulsif en cette période de soldes d’automne tous azimut (sur Steam, notamment), mais pas de précipitation. Dans leur grande sagesse, les développeurs de ces jeux de rôle à l’ancienne ont étendu cette réduction non pas à quelques jours, mais jusqu’à la fin de cette année. Cela vous laisse donc largement le temps de télécharger les démos des deux titres (sur GNU/Linux, Mac OS et Windows) et de vous assurer qu’ils sont à votre goût.

19
Nov
11

Desura officiellement pour GNU/Linux

À l’heure où le jeu vidéo sur Mac OS X connaît une dynamique indéniable, un frémissement se fait aussi sentir chez le cousin GNU/Linux, comme en témoigne le succès des Humble Bundle sur cette plate-forme. Un autre signe que les temps changent dans ce domaine est l’arrivée du client Desura sur GNU/Linux, après une période de bêta-test qui a duré deux mois.

À l’instar de Steam, Desura (déjà évoqué dans un autre billet) est un service de téléchargement de jeux, orienté principalement sur les mods et les titres indépendants, qui existait déjà sur Windows. L’avantage de cette application est qu’elle gère toute seule l’installation, les dépendances logicielles et les mises à jour, ce qui simplifie considérablement la vie de l’utilisateur. Pour l’heure, 65 titres sont disponibles sur la plate-forme, un nombre qui devrait rapidement augmenter maintenant que le service a pris sa vitesse de croisière. Bientôt (on l’espère), il ne sera peut-être plus incongru de dire qu’on utilise une distribution GNU/Linux (aussi) pour jouer…

Qui plus est, le code de l’application pourrait être libéré et passer sous licence GPL, sur le modèle Chromium/Chrome, ce qui sera un plus appréciable par les amateurs de logiciel libre.

Et le Mac dans tout cela ? Qu’on se rassure, une version pour la firme à la pomme est en cours de développement, mais il n’y a pas de date de sortie avancée pour l’instant. Il faudra donc faire preuve de patience avant de disposer d’une alternative à Steam pour ceux que la prééminence de ce service peut indisposer.

12
Nov
11

Première extension pour CM: Battle for Normandy

Battlefront.com a mis en ligne les caractéristiques de la première extension de son titre phare, Combat Mission: Battle for Normandy. Intitulé Commonwealth Forces, ce module mettra en scène les troupes britanniques, canadiennes et polonaises, ainsi que des formations allemandes telles ques les Waffen SS et la Luftwaffe Field Division. Cette extension apportera également son lot de nouveautés en matière d’armes et de véhicules de combat, comme le Königstiger à tourelle Porsche, ainsi que de nouveaux scénarios. Aucune date précise de sortie n’a été donnée mais le prix sera de 35 $, étant entendu qu’il faudra disposer du jeu originel pour faire tourner ce module.

09
Nov
11

Tropico 3 annoncé sur Mac

Dans la série jeu-qui-sort-sur-Mac-alors-qu’il-est-disponible-depuis-deux-ans-sur-PC-et-que-le-numéro-suivant-de-la-série-existe-déjà, voici venir Tropico 3. Après Colin McRae:DiRT 2 et, plus récemment, Batman: Arkham Asylum, c’est donc la troisième grosse licence que Feral Interactive entend porter sur Mac en quelques mois. Ce n’est toutefois pas la première fois que Tropico fait escale sur la plate-forme à la pomme : le premier épisode était sorti en 2001, Tropico 2: Pirate Cove (dans un genre un peu différent) ayant suivi en 2003.

Tropico 3 renoue avec le gameplay originel de la série puisqu’il vous met dans la peau d’un dictateur d’une île des Caraïbes dans un contexte de guerre froide, à charge pour vous de faire prospérer votre pays tout en naviguant dans les méandres des relations diplomatiques et en essayant de satisfaire les différentes factions composant la population. En tant qu’«El Presidente», tous les moyens sont bien sûr bons pour faire rentrer les narco/pétro-dollars dans les caisses de votre dictature passablement corrompue. La gestion de l’île dans tous ses aspects (économie, infrastructures…) se double donc d’une simulation politique.

Pour assouvir vos pulsions de potentat tropical et faire du farniente sur les plages des Caraïbes un cigare entre les doigts, il faudra néanmoins patienter quelque peu : Tropico 3 est prévu pour janvier 2012 (à environ 30 euros). Pour faire passer la pilule de l’attente par rapport à la version Windows, le jeu sera proposé en Gold Edition, c’est-à-dire avec l’extension Absolute Power.

03
Nov
11

Inflation de bundles

Moins de trois semaines après la fin du dernier Humble Bundle, une nouvelle compilation pointe le bout de son nez. L’offre de départ pouvait laisser circonspect : en effet, commet pour la précédente édition, elle était centrée sur un seul jeu, Voxatron, qui a en plus la particularité d’être encore en version alpha. Mais peu de temps après, deux autres jeux –Blocks That Matter et The Binding of Isaac– ont été ajoutés à l’offre, à condition de faire un don supérieur à la moyenne (moins de 5 $ à l’heure où ces lignes sont écrites).

On peut tout de même s’interroger sur la récurrence de ces bundles, qui ont lieu de manière de plus en plus rapprochée. Il s’agit de la quatrième édition depuis le mois d’avril, et même de la deuxième en moins d’un mois. Faut-il y voir une conséquence de la concurrence d’une autre offre de jeux indépendants, lancée sur le site Indie Royale, et qui prévoit de proposer une nouvelle compilation tous les quinze jours ?

Du point de vue des joueurs, la multiplication de ces compilations apparaît comme une aubaine. Mais n’y a-t-il pas un risque de lassitude chez les acheteurs potentiels, qui pourraient être amenés à diminuer leur contribution, et ce d’autant plus que les jeux proposés vont immanquablement se recouper d’un bundle à l’autre ? Par ailleurs, les Humble Bundle perdent un peu le côté solennel des premières éditions qui avaient le charme de la rareté et de l’attente.

C’était l’instant nostalgie, un comble, quand on y pense, pour une opération qui a à peine un an et demi… Mais il paraît que tout va plus vite de nos jours… Que ces jérémiades ne vous empêchent cependant pas de vous diriger vers le site du Humble Voxatron Debut.