02
Déc
11

Duel d’Indie Bundles

À ma gauche, le challenger The Indie Royale qui affiche ses biscottos avec son Really Big Bundle comprenant cinq jeux : Really Big Sky, Runespell: Overture, Cthulhu Saves the World, Eufloria et Breath of Death VII. The Indie Royale maintient sa tactique agressive en proposant une compilation tous les quinze jours et un mode de contribution bien particulier, puisque le prix du bundle augmente si les acheteurs ne paient que le prix minimum, alors qu’il baisse si la valeur est plus élevée que la moyenne. Mais, à y bien regarder, derrière ces crocs de jeune loup ambitieux, se cache un peu de gonflette. Les jeux ne sont pas, en effet, multiplate-formes, mais essentiellement destinés à Windows : seul Runespell: Overture tourne aussi sur Mac, GNU/Linux n’étant pas du tout de la fête.

À ma droite, le champion en titre, The Humble Bundle, qui regarde avec méfiance la jeune garde rêvant de prendre sa place, et qui a dû, en conséquence, s’adapter et accroître le rythme de ses apparitions. Pour affronter son concurrent, il s’est appuyé sur une équipe de choix, avec quatre titres de l’éditeur Introversion : Uplink, Darwinia, DEFCON et Multiwinia. Trois renforts sont venus compléter le groupe (à condition de contribuer au-dessus de la moyenne) : Crayon Physics Deluxe, Aquaria (tous deux déjà proposés dans des précédents Humble Bundles), et une recrue de choix, en la personne (numérique) de Dungeons of Dreadmor, un rogue-like qui jouit d’une certaine popularité.

Le combat vient à peine de commencer que le Really Big Bundle se retrouve à terre, défait par la puissance de frappe du Humble Introversion Bundle, qui non content de proposer, comme à l’accoutumée, des jeux multiplate-formes et de soutenir des associations caritatives, a aussi offert le code source des quatre titres de l’éditeur. Le champion en titre garde donc sa couronne, le seul bémol, si l’on peut dire, étant que la moyenne des dons est en baisse relative comparée à celle des précédentes éditions. Mais il ne fallait pas être grand clerc pour prévoir que des compilations sortant à date plus rapprochée allaient entraîner une participation moindre des contributeurs. Cependant, du moment que tous les acteurs (organisateurs, développeurs, associations et joueurs) y trouvent leur compte…

Publicités

0 Responses to “Duel d’Indie Bundles”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s