18
Mai
12

Trois bonnes raisons d’essayer Unity of Command

Nous avions évoqué, en mars dernier, la sortie de Unity of Command sur Mac. À cette occasion, nous avions regretté l’absence d’une démo qui aurait permis aux acheteurs potentiels d’essayer le jeu. Le manque est comblé, puisque les développeurs croates ont mis à disposition une version d’évaluation, tant pour Mac que pour PC, qui donne accès au tutoriel ainsi qu’à deux scénarios de base.

Par ailleurs, le jeu bénéficie d’une mise à jour, estampillée 1.02, qui apporte quelques améliorations et corrections : il est ainsi désormais possible d’annuler certaines actions des unités (déplacement, démantèlement…). Le support du plein écran sous Mac OS 10.7 ainsi que des raccourcis souris a été amélioré. Pour appliquer le correctif sur PC, il suffit de le télécharger. Pac contre, pour Mac OS, il est nécessaire d’envoyer un courriel au support technique, lequel renverra un identifiant et un mot de passe permettant d’avoir la nouvelle version du jeu. Fort heureusement, le jeu n’est pas très lourd à télécharger (une centaine de mégas), et la réponse de l’équipe technique est très rapide (cinq minutes à peine pour obtenir les codes).

Enfin, pour vous convaincre définitivement de sauter le pas, Unity of Command bénéficie d’une ristourne de 20 % jusqu’au 25 mai, ce qui le place à 24 dollars (soit une vingtaine d’euros). Vous avez donc encore le temps de bien tester la démo avant d’acheter la version complète.

Publicités

0 Responses to “Trois bonnes raisons d’essayer Unity of Command”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s