Archive pour décembre 2012

27
Déc
12

Humble Bundle Inc. souffle le chaud et le froid

Petit retour en arrière pour commencer. Il y a quelques semaines, les organisateurs du Humble Bundle ont lancé une de leurs opérations consacrées, comme cela arrive de temps en temps (Humble Frozenbyte Bundle, Humble Introversion Bundle), à un éditeur en particulier. Le bénéficiaire en question n’était autre que THQ, qui, comme vous le savez sûrement si le milieu du jeu vidéo ne vous laisse pas indifférent, n’a rien d’un éditeur indépendant. À cette première incartade par rapport aux valeurs fondatrices des Humble Bundles, axées sur les studios indépendants, se sont ajoutés deux autres reniements. En effet, les jeux proposés étaient non seulement réservés aux seuls possesseurs de Windows, mais, qui plus est, ils n’étaient accessibles qu’en passant par Steam, ce qui renvoyait aux oubliettes la règle de la non-utilisation des DRM.

Il fallait s’y attendre, les responsables de Humble Bundle Inc. se sont pris une volée de bois vert en réaction, certains parlant de « déception », d’« abandon de principes » voire de « cupidité ». Les utilisateurs de Mac OS X et surtout de GNU/Linux, pouvaient, à juste titre, se sentir trahis, eux qui sont systématiquement les plus gros donateurs lors de ces opérations. Au final, la compilation fut un succès (un peu plus de 5 millions de dollars récoltés), mais elle n’aura pas permis de sortir THQ de ses lourdes difficultés financières, car on apprenait par la suite que l’éditeur se trouvait en situation de faillite. Néanmoins on se demande encore ce qui a poussé les membres de Humble Bundle Inc. à se lancer dans cette entreprise aux antipodes de leurs principes. De plus, à en croire cet échange avec un membre du site Gaming on Linux, ce genre de bundle serait amené à être renouvelé.

En attendant, une nouvelle compilation a fait son apparition, cette fois-ci dûment estampillée « Indie ». Il s’agit de la septième de ce type, et, comme les précédentes, elle est multi-plateforme et sans DRM. À la base, elle propose quatre titres –Snapshot, Closure, Shank 2 et le revenant The Binding of Isaac accompagné de son extension Wrath of the Lamb– ainsi qu’Indie Game: The Movie, un documentaire qui montre le travail de plusieurs développeurs de jeux indépendants.

Comme à l’accoutumée, si votre contribution dépasse la moyenne, vous aurez droit à des bonus. En l’occurrence, il s’agit de Dungeon Defenders et, surprise, de Legend of Grimrock, qui en profite pour faire ses débuts sur Mac et, surprise de nouveau, sur GNU/Linux. On n’avait, jusqu’alors, eu que très peu (voire pas du tout) d’écho sur le développement de cette version : l’annonce sur le site des développeurs du jeu est d’ailleurs le premier billet contenant le mot-clé « linux ». Cette sortie sur Mac et GNU/Linux s’accompagne d’une mise à jour du jeu et de l’éditeur de niveaux inclus.

Le Humble Indie Bundle 7 est en ligne pour encore 6 jours. Pour l’heure, près de 300 000 compilations ont été vendues et près de 2 millions de dollars récoltés. Et, bien entendu, les utilisateurs de GNU/Linux et de Mac OS sont les plus généreux. À bon entendeur…

Publicités
20
Déc
12

Fin du monde : GOG.com liquide (presque tout)

Depuis la semaine dernière, le site GOG.com a commencé ses grandes promotions de vacances, lesquelles doivent durer jusqu’au 2 janvier 2013. La quasi totalité du catalogue est soldée, des opérations spéciales (comme des compilations thématiques) venant compléter chaque jour ces réductions. Pour fêterÀ l’occasion de… En cette veille d’une péripétie du calendrier maya, la plate-forme de distribution a décidé d’en remettre une couche en proposant pas moins de 19 compilations à des prix écrasés, et ce pour une durée de vingt-quatre heures (forcément !). Certaines ont déjà été proposées depuis le début des soldes : vous êtes donc conviés à une séance de rattrapage.

La plupart de ces bundles sont composées de titres tournant exclusivement sur Windows, mais on peut dénicher de petites perles pour Mac, comme la « Bullfrog favourites », qui comprend notamment Syndicate, Dungeon Keeper, Magic Carpet ainsi que le mythique Populous, ou la très riche « Defend and Conquer Bundle ». À ces compilations, il faut rajouter deux titres qui subissent des coups de rabot marqués : la production maison The Witcher 2: Assassins of Kings (- 75 %) et FTL : Faster Than Light, proposé à moins 50 % (soit à un peu plus de 3,50 €). À ce prix-là, il est difficile de résister à ce jeu très intriguant (disponible aussi sous GNU/Linux, achat sur le site Internet des développeurs), qui a la particularité d’être un des premiers titres à sortir suite à une campagne de financement sur Kickstarter et qui bénéficie d’une excellente presse. De fait, il n’a pas fallu longtemps avant je ne cède aux sirènes de ce rogue-like spatial.

14
Déc
12

Spicilège vidéoludique (3)

Dessourisetdesjeux a beau se prévaloir de son caractère de dilettante, force est de constater qu’il tourne, encore plus que d’habitude (c’est dire !) au ralenti. Pourtant, l’actualité du jeu sur Mac en cette fin d’année est on ne peut plus riche, mais, faute de temps pour en rendre compte de façon un tant soit peu régulière, je dois me contenter de quelques brèves.

  • La première n’est pas de toute première fraîcheur, mais peu importe : annoncée au mois de juin dernier, Their Finest Hour, la troisième extension de Hearts of Iron III, est sortie sur Mac il y a un peu plus d’un mois. Le jeu est disponible uniquement sur Deliver2Mac, ce qui signifie que, si vous avez acheté le jeu d’origine et les premières extensions ailleurs, il faudra d’abord les enregistrer sur cette plate-forme et les télécharger de nouveau avant de pouvoir bénéficier de ce nouvel opus. Si les numéros de série que vous entrez ne sont pas reconnus -ce qui fut mon cas-, un simple courriel au support technique de Deliver2Mac résoudra le problème.
  • Eschalon: Book III a été officiellement annoncé le 19 dernier. Le jeu, qui sortira en 2013 (mais aucune date précise n’a été donnée), mettra un terme à la trilogie initiée il y a cinq ans. Les premières images du jeu, certes encore en alpha, ne dépayseront pas les aventuriers des deux volumes précédents. L’interface est également très similaire.
  • Du côté de Battlefront.com, c’est Combat Mission: Battle for Normandy qui est à l’honneur, puisqu’un patch est disponible, permettant au jeu de passer en version 1.11. Correction de bugs, modification du comportement de certaines unités, amélioration des performances graphiques (notamment sur Mac) sont au menu de cette mise à jour.
  • On les croyait en train de se saoûler dans leurs nouveaux bureaux à coup de Finlandia pour fêter le succès de leur première œuvre, et partant, d’avoir oublié les utilisateurs de Mac. En réalité, les développeurs de Legend of Grimrock semblent avoir bien travaillé ces derniers mois, puisqu’une beta publique pour Mac de leur dungeon crawler est disponible sur Steam. Des clés pour tester le jeu sont proposées sur le forum. Pour pouvoir en profiter, il faudra avoir Mac OS 10.6 au minimum, 2 Go de mémoire vive et une carte graphique supportant OpenGL 2.1.