Posts Tagged ‘crusader kings

31
Jan
13

Spicilège vidéoludique (4)

  • Après R.U.S.E, sorti il y a un peu plus d’un an, c’est au tour de Wargame: European Escalation de voir le jour sur Mac. Œuvre des Français d’Eugen Systems, il s’agit, comme son prédécesseur, d’un jeu de stratégie en temps réel centré sur la période de la Guerre froide, et qui envisage un conflit entre les troupes de l’OTAN et celles du Pacte de Varsovie, d’abord en Allemagne de l’Est puis à l’échelle de l’Europe. Le titre se distingue par son moteur IRISZOOM qui permet de zoomer et de dézoomer de manière très fluide sur le champ de bataille et de passer en un clin d’œil d’une vue aérienne globale aux affrontements au plus près des unités. Celles-ci sont au nombre de 300, toutes modélisées en respectant leurs caractéristiques réelles. Wargame: European Escalation a bénéficié d’un très bon accueil sur Windows, obtenant, par exemple, 8/10 dans Canard PC. Le dernier numéro du bimensuel consacre d’ailleurs sa rubrique « On y joue encore » au jeu et aux DLC qui ont suivi sa parution.
  • 2012 a été une très bonne année pour Almost Human. Le studio finlandais a des raisons de se féliciter, dans la mesure où son premier titre, Legend of Grimrock, a rencontré un très bon succès critique et public, s’écoulant à 600 000 exemplaires, et ce alors que les développeurs s’attendaient à seulement un dixième de ces ventes. Et encore s’agit-il là principalement de ventes sur Windows, le jeu étant sorti en toute fin d’année pour Mac OS X et GNU/Linux.
  • Crusader Kings est donc finalement bien sorti (cf. billet précédent) sur Steam pour GNU/Linux, et il n’est pas venu tout seul, puisque plusieurs extensions l’accompagnent, parmi lesquelles Sword of Islam (centré sur le monde musulman), Legacy of Rome (qui concerne l’Empire byzantin) et The Republic (qui met l’accent sur les grandes cités commerciales du Moyen Âge, telle que Venise).
  • 07
    Jan
    13

    Des jeux Paradox bientôt sur GNU/Linux ?

    Après une phase de beta test fermée, Valve a lancé, fin décembre, son client Steam pour GNU/Linux. Toujours en rôdage, cette version est néanmoins accessible à tous, à condition toutefois d’utiliser Ubuntu (12.04 minimum). Pour les autres distributions, qui ne sont pas « officiellement supportées » (mais Valve y travaille), il faudra mettre la main dans le cambouis (cf. ce tutoriel pour Debian, par exemple).

    Pour l’heure, une quarantaine de titres (DLC y compris) sont disponibles sur la boutique en ligne, principalement des jeux indépendants, tels que F.T.L., Unity of Commad, Trine…), une partie d’entre eux existant déjà auparavant pour GNU/Linux, notamment ceux présents dans les différents Humble Bundles (Amnesia: The Dark Descent, World of Goo, Dungeons of Dredmor…). Toutefois Team Fortress (Valve), bien qu’il apparaisse en une de la page consacrée à Linux, ne peut pour l’instant être acheté. De même, Left 4 Dead 2 n’apparaît pas dans la sélection, alors qu’il était mis en avant par Valve, l’été dernier, pour illustrer le développement de la version GNU/Linux du client Steam.

    Le catalogue devrait cependant s’enrichir bientôt d’un poids lourd en matière de jeu de stratégie. Selon le site Gaming on Linux, citant une discussion sur le forum de Paradox Interactive, des jeux de cet éditeur vont faire leur apparition sur Linux. Il y est notamment question de Crusader Kings 2, sorti il y a quelques mois sur Windows et Mac, et d’Europa Universalis IV, encore en développement.

    Or, sur le site non-officiel Steam Apps Database, on s’aperçoit précisément que Crusader Kings 2 a fait son apparition dans la liste des jeux marqués du mot-clé Linux, et la fiche du jeu ne semble pas devoir laisser beaucoup de doutes. Ce serait en tout cas un signe très encourageant pour GNU/Linux qu’un éditeur tel que Paradox Interactive soutienne le développement de jeux sur cette plate-forme.